Gestion des risques psychosociaux

Une Pause pour l’Essentiel

« Tous égaux, tous différents » (Socrate)

 

A l’heure où la question des Risques PsychoSociaux fait partie des préoccupations – pour ne pas dire des obligations – de l’entreprise,

la réponse apportée peut prendre des formes différentes. Tout est à inventer en la matière. 
On ne compte plus les initiatives, les réussites, les recettes plus ou moins miracles, mais aussi les pansements sur des jambes de bois. Et l’on voit fleurir salles de sport, babyfoot, salle de repos, matériel ergonomique, livraison de paniers bio, teambuilding…
En soi, tout est possible et tout est bon à prendre quand il s’agit de se rendre le quotidien professionnel plus agréable. Mais il est impératif de s’assurer au préalable du sentiment d’appartenance, et de sécurité relationnelle de l’équipe avant de lui proposer des actions pour améliorer ou restaurer une qualité de vie au travail.
Dans notre éventail de prestations pour traiter les RPS, nous en proposons une toute nouvelle :
« Une Pause pour l’Essentiel ».

 

Qu’est ce que c’est ?

C’est un temps de discussion, d’échange. Une causerie.

Entre collègues, collaborateurs d’un même service, ou bien de services différents.
Autour d’un thème de réflexion philosophique, sans lien direct avec le professionnel (apparemment). La prestation est accessible à tous, quel que soit le bagage scolaire de chacun. Nous avons la faculté de nous adapter au profil des participants. 

La conversation est : 

  • animée et régulée par un animateur des Ressources et des Hommes.
  • ouverte par un petit éclairage théorique accessible du concept.
  • alimentée de supports ludiques: des images incitant le photolangage, des contes, mais aussi des citations, des chansons… toute matière qui puisse donner à réfléchir sur le thème.
  • orientée discussion, avec un va-et-vient entre les apports de l’animateur et les réflexions de chacun.
  • installée dans un climat chaleureux, de détente, sans préoccupation de performance.

Nous pouvons aborder des notions telles que :

  • l’éthique et la morale
  • la liberté
  • les émotions
  • l’estime de soi
  • la gratitude
  • la dignité
  • la vérité
  • les valeurs
  • la confiance
  • le bonheur
  • l’authenticité et la transparence
  • … ou un autre sujet de votre choix

Une Pause pour l’Essentiel est prévue pour avoir lieu dans un cadre non formel.

La salle de pause, l’espace détente ou un bureau dans lequel on aménage pour l’occasion un peu de place. On veillera à ce que les participants soient assis en rond, sans table au milieu. L’idée est de rompre avec l’environnement habituel, et de créer un espace, un moment inattendu et un peu hors du temps.
2 à 3 heures sont nécessaires. Autour d’un petit déjeuner, ou l’après-midi, avec une pause pour déguster un thé et quelques douceurs sucrées.

 

Quelle est l’intention d’Une Pause pour l’Essentiel ?

Permettre à une équipe de s’échapper quelques heures, ensemble.

S’extraire de la routine, du tumulte ambiant, des dossiers qui s’empilent et des portables qui s’affolent. Afin de se (re)trouver. S’autoriser une pause intellectuelle et culturelle.

Travailler en douceur sur des problématiques profondes.

Réfléchir en groupe à un sujet -apparemment- sans lien avec l’entreprise permet de mettre en relation les participants, au fil des échanges. Et cela donne aussi de faire du lien avec des situations concrètes, des problématiques, des sujets parfois un peu à vifs, et ce, en contournant l’écueil des susceptibilités. Il est alors possible de réinvestir sa pratique, le quotidien du service , et les rapports de travail à la lumière des liens tissés, et de la dynamique trouvée.

 

De l’importance de n’être pas d’accord.

Une Pause pour l’Essentiel répond à plusieurs objectifs et bénéfices.

Le premier, c’est de pratiquer collectivement l’exercice de la réflexion partagée, collective.
Ce temps d’échange devient alors :

  • un lieu d’apprentissage du dialogue. Sur un sujet « neutre », il est plus facile d’exposer un point de vue, de le soumettre à la réflexion du voisin, et de faire avancer collectivement la discussion.
  • un temps d’expérimentation de la confrontation d’idées, sans conflit, où le débat s’enrichit des désaccords et des divergences de points de vue.
  • un moment d’affutage de la pensée. La philosophie fait phosphorer ! Elle aiguise les esprits, et permet à l’esprit ce que la gym donne au corps : de la souplesse et de la tonicité !
  • construire une nouvelle dynamique dans les échanges futurs entre les participants
  • faire apparaitre sereinement des oppositions latentes pour pouvoir les expliciter.

 

Pourquoi la philosophie ?

Le doute et la critique comme alliés d’une bonne réflexion

La philosophie, même vulgarisée, nous met en contact direct et rapide avec les grandes questions de la vie. Elle permet un voyage intérieur, intellectuel, qui recentre et apaise. Elle transforme tout en questionnement, et par là, fait du doute et de la recherche des compagnons de chemin, forts intéressants à réutiliser dans la conduite de projets !
Notre société, avec son flot d’images, d’informations, d’accès à des savoirs toujours plus nombreux, change considérablement la mentalité des femmes et des hommes de l’entreprise. Nous pensons toutes et tous, à chaque instant de la journée. Il y a un formidable potentiel de réflexion dans les entreprises, quel que soit le secteur ou le service concerné.

 » Si nous savons comprendre avant de condamner, nous serons sur la voie de l’humanisation des relations humaines.  » Edgar MORIN

 

Public et prérequis

Membres d’un ou plusieurs services. Cadres et non cadres.

Nombre de places

De 4 à 20 personnes.

Coût et durée

Formule 2h – 400€ HT

Formule 3h – 600€ HT

Si vous êtes un particulier, contactez-nous via le lien de Demande d’informations ci-dessous.


Je m'inscris
Demande d'informations
Inscription

Inscription

Envoi
Demande d'informations

Demande d'informations

Envoi